TITLE

DESCRIPTION

Il était une fois en Argentine

Il était une fois un Capitaine, grand seigneur,

Qui avec ses élèves partageait son bonheur.

 

Un jour en Argentine 

Oh ! Surprise divine

Il décida de nous embarquer

Nous offrant pour l’éternité,

En ces lieux quasi inaccessibles

Des souvenirs immarcescibles.

 

Le trop plein d’émotion,

A tari mon inspiration.

Devant tant de beauté

J’en ai eu le souffle coupé,

Mes idées se sont envolées,

Comme par les vents emportées.

 

Ce plaisir, au départ, inimaginable,

Se révéla être incommensurable,

 

Qui eut dit que les glaciers majestueux feraient fondre nos cœurs ?

Qui eut dit qu’Iguazu dans toute sa splendeur, nous pétrifierait de stupeur ?

Qui eut dit qu’à Ushuaia, d’émotion couleraient des pleurs ?

 

Oui, nous étions enfin allés jusqu’au bout du Monde,

Si éblouis que nous en perdîmes toute faconde.

 

Peu m’importe aujourd’hui,

Si demain je finis en enfer, 

Puisque sur terre aujourd’hui, 

Le paradis j’ai découvert.

 

Pour cela, cher Capitaine,

Je te dis un grand Merci.

Quant à notre Moussaillon « Cerise »

En guise de surprise

Je lui envoie une grosse bise.

 

Nadia El Hajj

Votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bateau Ivre

Newsletter

S’inscrire à notre e-newsletter

© Copyright 2016 by Bateau Ivre - Made With by feedeed.com